Pour les Français, qui devrait décider des limitations de vitesse ?

dehan-schinazi-avocat-permis-de-conduire-limitation-vitesse

Est-ce l’État, le préfet, ou la collectivité locale qui devraient fixer la limitation de vitesse d’une route ? Le magazine Auto Plus a demandé leur opinion aux internautes français. Découvrez leur réponse.

 

Emmanuel Macron promet un arrêt de la mesure « si ça ne marche pas »

Le débat sur l’abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles continue de faire parler – à commencer par Emmanuel Macron, qui s’est exprimé sur le sujet face à Jean-Pierre Pernaut le jeudi 12 avril 2018 et a promis un arrêt de la mesure « si ça ne marche pas ». En attendant, le gouvernement n’en démord pas : la baisse aura bien lieu dès le dimanche 1er juillet 2018 et ce, malgré une fronde grandissante matérialisée par plusieurs manifestations.

 

Sénateurs, députés et présidents de départements montent au créneau

Puisque sénateurs, députés et présidents de départements ont eux aussi réagi pour réclamer un aménagement de la mesure, le magazine Auto Plus en est venu à soumettre le sondage suivant à ses internautes : qui, selon vous, est le plus compétent pour fixer la limitation de vitesse d’une route ? Cette mission doit-elle être dévolue aux collectivités locales, au préfet, ou bien à l’État ?

 

À l’issue de la semaine consacrée au sondage, plus de 70 % des votants ont jugé qu’il appartient aux communes, aux départements ou aux régions de fixer cette réglementation. Vous êtes d’accord ou, à l’inverse, vous estimez que c’est à l’État de fixer ces règles ? Partagez votre opinion dans les commentaires !

Voir toutes nos actualités