Une personne handicapée peut-elle se garer partout gratuitement ?

dehan-schinazi-avocat-permis-de-conduire-stationnement-handicapes

Détenir la carte stationnement pour handicapés signifie-t-il que vous avez le droit de vous garer gratuitement sur toutes les places payantes ? Le cabinet Dehan & Schinazi et ses avocats en permis de conduire vous répondent.

 

La carte européenne de stationnement ou la CMI

Toute personne en situation de handicap détentrice d’une carte européenne de stationnement ou d’une Carte Mobilité Inclusion (CMI) incluant la mention « stationnement » peut se garer gratuitement à la fois :

  • sur les emplacements qui lui sont réservés
  • sur toutes les autres places payantes ouvertes au public

 

À noter : si cette gratuité concerne la personne handicapée, elle s’applique aussi à la personne qui accompagne le détenteur de la carte – que le véhicule soit celui de la personne à mobilité réduite, ou bien qu’il appartienne à l’accompagnant.

 

Pas de limitation de durée… sauf exceptions

En outre, ce stationnement n’est tenu à aucune limitation de durée. Attention néanmoins : certaines communes peuvent dresser des limites, mais celles-ci ne seront jamais inférieures à 12 heures. Idem pour les zones bleues : la seule présence du macaron handicapé prévaut sur celui du disque européen de stationnement.

 

Des PV souvent abusifs depuis janvier 2018

Depuis le 1er janvier 2018, le cabinet Dehan & Schinazi Avocats vous appelle toutefois à la prudence. L’arrivée des nouveaux PV de stationnement et les obligations de rendement qu’ils ont provoqué font que les verbalisateurs ne voient pas toujours la carte apposée sur le pare-brise. Si vous avez été pénalisé(e) à tort, ne payez surtout pas l’amende et contestez-la. Les membres de notre cabinet peuvent vous aider à mener à bien cette contestation.

 

Photo : Le Parisien

Voir toutes nos actualités