Faut-il passer une visite médicale obligatoire pour obtenir le permis de conduire nouveau format ?

dehan-schinazi-avocats-droit-routier-permis-de-conduire-visite-medicale

Un texte massivement partagé sur internet fait croire qu’il faut passer une visite médicale pour obtenir le nouveau permis de conduire format à puce. Une rumeur que tient à démentir le cabinet Dehan & Schinazi et ses avocats en droit routier.

 

Le permis de conduire nouveau format, source d’intox en tous genres

Il est délivré depuis 2013 et, pourtant, il continue de provoquer remous et intox sur internet. Dernière en date : le permis de conduire format carte de crédit (et non plus dépliant rose) s’obtiendrait uniquement après s’être soumis à une visite médicale obligatoire. C’est absolument faux.

 

L’Agence nationale des titres sécurisés dément

Émanation du ministère de l’Intérieur, l’Agence nationale des titres sécurisés est on ne peut plus claire sur le sujet. « Les nouveaux permis de conduire sont valables 15 ans pour les détenteurs des catégories A et B (deux roues et véhicules légers) », peut-on lire sur la page intitulée La validité du permis. Ladite page précise : « Le renouvellement est une démarche administrative, sans examen médical ou de conduite. Il permet de mettre à jour l’adresse postale du titulaire, ainsi que sa photo ».

 

Quid des permis C et D ?

Une nuance est toutefois faite par l’Agence nationale des titres sécurisés, et elle concerne les chauffeurs poids-lourds : « Les détenteurs des catégories de permis du groupe lourd C et D (poids lourds et transport collectif de personnes) sont toujours valables 5 ans, et soumis à une visite médicale d’aptitude ».

 

Conclusion : si vous détenez un permis de conduire B, vous avez jusqu’au 19 janvier 2033 pour le changer et ce, sans vous soumettre à une visite médicale, sauf si votre situation correspond à quelques cas bien précis. Exemple : vous êtes titulaire d’une pension d’invalidité, ou votre permis de conduire a été annulé ou invalidé. Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter les avocats en Code de la route du cabinet Dehan & Schinazi.

 

Photo : GELEBART/20 MINUTES/SIPA

Voir toutes nos actualités