Changement des permis de conduire : l’Allemagne en avance, la France à la traine

dehan-schinazi-help-avocat-permis-de-conduire-france-allemagne

L’Allemagne est déjà prête pour le déploiement définitif du nouveau permis de conduire européen, fixé en 2033. En France, cependant, on peine encore à établir un calendrier précis. Comparatif du cabinet d’avocats en droit routier Dehan & Schinazi.

 

L’Union européenne donne un coup de jeune à ses permis de conduire

Depuis 2013, le permis de conduire a adopté un format commun au sein des différents pays de l’Union européenne, France et Allemagne compris. Dans l’Hexagone, c’est le permis papier ou « permis rose » qui évolue, au profit d’un document plastifié au format carte de crédit. Ainsi, tous les nouveaux documents délivrés depuis 2013 épousent cette forme. Et pour ceux qui disposaient d’un ancien permis, c’est lors d’un renouvellement (en cas de perte par exemple) que le changement s’opère. Autre différence entre l’ancien permis de conduire et le nouveau : le nouveau permis devra être renouvelé tous les 15 ans.

 

Une date-clé : 2033

En 2033, chaque titulaire d’un permis de conduire en Union européenne devra pouvoir justifier d’un permis au nouveau format. Et en la matière, les Allemands montrent l’exemple. Chez eux, un calendrier précis de renouvellement vient en effet d’être rendu publique. Le but : étaler les demandes pour éviter la bousculade aux guichets lorsqu’approchera la date de la fin du « rosa Lappen », sobriquet donné au permis de conduire allemand.

 

Dans la pratique, les modifications sont échelonnées selon l’année de naissance des titulaires. Par exemple, les Allemandes et Allemands né(e)s entre 1953 et 1958 auront jusqu’au 19 janvier 2022 pour effectuer l’échange.

 

Remplacement des permis de conduire : quelle est la situation en France ?

Mais la rigueur légendaire des Allemands n’a pas atteint notre côté de la Manche. En France, la Sécurité routière a simplement rappelé la date butoir de 2033. Ici, impossible pour l’instant de demander le nouveau permis de conduire, sauf pour certains motifs :

  • perte
  • vol
  • détérioration
  • fin de validité
  • changement d’état civil

 

Conclusion : les Français disposant d’un permis rose encore en bon état doivent donc attendre 2033… et de possibles couacs de l’administration, forcée de remplacer subitement plusieurs millions de documents.

Voir toutes nos actualités